André Pichette et sa conversion à Sony

Le vendredi 16 mars 2018,  la succursale trifluvienne des magasins Gosselin Photo organisait une rencontre ayant pour sujet le passage de Canon à Sony  d’un photographe professionnel, André Pichette. Nous étions deux membres du Club à y assister.

M. Pichette nous a raconté comment il avait troqué son matériel Canon professionnel pour le nouvel appareil de Sony le A9, le premier appareil,  capable de rencontrer les exigences pointues des photographes sportifs professionnels,  issu d’une compagnie autre que Canon ou Nikon!

Jusqu’en octobre 2017,  il photographiait les matchs sportifs des équipes professionnelles avec de l’équipement  Canon. Depuis, il fait tous ses reportages avec le Sony A9. Il utilise quatre objectifs Sony : le 85mm f1.4, le 24-70mm f2.8, le 70-200mm f2.8 et pour les matchs de hockey le 100-400mm f4,5-5.6.

Il nous a confié qu’au début, ses confrères étaient septiques, mais au vu de ses résultats, ils sont bien obligés d’admettre qu’il y a quelque chose là.

M. Pichette utilise un mode qui n’existe, dans le domaine du haut de gamme, que sur les appareils Sony, soit la mise au point sur l’œil. Il utilise ce mode pour les photos de sport, les portraits. Dès qu’il y a quelqu’un dans le champ de vision de l’appareil, celui-ci détecte l’œil le plus près et fait la mise au point dessus. Avec le A9, la mise au point sur l’œil peut même être faite en continu!

Sans oublier un avantage important du A9, le poids plume de l’équipement par rapport aux appareils reflex pros de Canon et Nikon!

Bien qu’il n’utilise l’appareil que depuis l’automne dernier, il nous a montré des centaines de photos de ses reportages sportifs et autres.

Critiques du Sony A9 sur 01net, les Numériques

Sony A9 et les Objectifs G Master
Sony A9 et les Objectifs G Master
Faites parler de nous sur les médias sociaux