Concours SPPQ – Photo de sport – Défi interclubs Mongeon-Pépin

Que vous soyez déjà membres du Club ou que vous songiez à le devenir en septembre prochain, cet article vous concerne au premier plan.

Pour la troisième année, après les thèmes «escalier» et «architecture noir et blanc» , la Société de promotion de la photographie du Québec (SPPQ) dans le cadre du Défi interclubs Mongeon-Pépin, a choisi le thème «photo de sport», comme son quatrième thème à ce défi.

L’été est le moment privilégié pour la prise de vos photos de sport, il est cependant trop tard pour produire de nouvelles photos de sport d’hiver, à moins que … Vous pourrez bien sûr fournir des photos issues de vos archives, toutefois les photos soumises ne devront pas avoir déjà été soumises à un concours de la SPPQ.

Au moment d’écrire ce billet, la SPPQ n’a pas encore défini précisément ce qu’elle entend par photo de sport, toute fois afin d’éviter des dérives sémantiques voici une définition :

Photo de sport : Photographie montrant une compétition sportive, la pratique individuelle ou de groupe d’un sport. 

sport :

1. Activité physique exercée dans le sens du jeu et de l’effort, et dont la pratique suppose un entraînement méthodique et le respect de règles.
2. Chacune des formes particulières et réglementées de cette activité.

Une suggestion, essayez de prendre des photos de sports inhabituels! Le lancer du poids des jeux highlanders! Le parachutisme!

Rappelons que les thèmes humain, nature et animal sont toujours les trois thèmes fixes pour ce grand concours. Celui-ci regroupe les photographes d’une quarantaine de clubs photo québécois. En fait ce sont autour de 800 photos, qui sont soumises annuellement à ce défi où, chaque club participant fourni vingt photos sur quatre thèmes.

Des prix sont remis, tant sur une base individuelle que par club.

À vos appareils !

Citation :

« Consulter les règles de composition avant de faire une photo c’est un peu comme consulter la loi sur la gravité avant de marcher » Edward Weston


Faites parler de nous sur les médias sociaux